Bibliométrie et publication
Aide à la stratégie de publication, analyses et signature...

Aide à la stratégie de publication

Notre expertise en matière bibliométrique et notre connaissance des différentes bases bibliographiques et bibliométriques peuvent vous aider à identifier les meilleures revues pour la publication de vos travaux. 
N’hésitez pas à nous contacter pour que Le Lab vous aide à identifier les “meilleures” revues en fonction de votre sujet de recherche, de la notoriété attendue de la revue, de son enregistrement dans les listes HCERES et de ses critères en matière d’Open Access.
Nous avons déjà effectué ce travail à plusieurs reprises pour de jeunes chercheurs publiant sur des sujets innovants.

Analyses

Le Pôle IST dispose d’un outil, Opalia, lui permettant de collecter les publications des chercheurs des Ponts indexées sur le Web of Science, Scopus et HAL afin de les analyser. Ces analyses sont très variées, par exemple :
  • elles portent sur des volumes comparés par domaine disciplinaire afin d’identifier les domaines connexes à l’activité principale d’un laboratoire ou de toute l'École.
  • elles permettent aussi de quantifier et qualifier les publications faites avec des co-auteurs internationaux.
  • elles permettent aussi d’évaluer le potentiel de partage en Open Access d’un corpus de publications et le comparer avec les dépôts effectifs dans HAL.
Chaque année, le Pôle IST produit un rapport bibliométrique (voir le condensé en ligne) pour toute l'École et laboratoire par laboratoire. Si vous avez besoin de données spécifiques, contactez-nous.

Signature

Le principal écueil pour toute analyse bibliométrique tient à la difficulté à repérer les publications d’une institution, toutes ses publications et seulement les siennes. Les bases bibliographiques comme le Web of Science et Scopus indiquent pour chaque auteur leur(s) affiliation(s). Cette information est collectée auprès de l’éditeur et parfois remise en forme. Mais la difficulté principale provient du fait que cette ligne d’affiliation correspondant à la signature de l’auteur d’un article est extrêmement changeante : certains chercheurs citent avec soin toutes les tutelles de leur laboratoire, d’autres non ; par ailleurs, les variantes mêmes des noms de laboratoires et des tutelles ajoutent à la complexité de la situation.
 
C’est pour cette raison qu’il est important que les chercheurs signent leurs publications de façon régulière en respectant certains principes très simples. Ils sont énoncés ci-dessous :